A la rencontre des jeunes publics

En marge des concerts, les artistes partent à la rencontre du jeune public issu des ZEP, des CHAM (Classes à Horaires Aménagés Musique), des collèges et lycées, en collaboration avec le rectorat.

Le but est d’ouvrir le champ de la musique classique au plus grand nombre, en les sensibilisant non seulement aux oeuvres jouées, mais aussi en retraçant les conditions dans lesquelles ces oeuvres ont vu le jour (histoire personnelle des compositeurs, contexte historique et social).

Ces interventions s’adaptent en fonction du nombre et de l’âge des élèves auxquels elles sont destinées : concerts commentés, ateliers, etc...

Il s’agit véritablement d’aider les élèves à devenir de meilleurs auditeurs et leur faire prendre conscience que la musique est une école de vie où passion, rigueur, travail et plaisir sont indissociables.

Deux journées de rencontres sont d’ores et déjà prévues les 26 & 27 mai, animées par le Quatuor Sine Qua Non. Elles sont établies :

  • au Lycée Bellevue de Fort-de-France
  • au Collège Fernand Donatien de Fort-de-France
  • au Collège Robert 3 de Pontaléry

Les lieux définitifs seront confirmés par le rectorat de Martinique.

Master-classes

A l’image de ce qui se fait depuis 4 ans en Guadeloupe à l’école ProMusika et à la Clé des Arts, des master-classes sont proposées aux étudiants désireux de parfaire leur art, et ce devant leurs professeurs.

« La seule mission du pédagogue reste l’intérêt profond et total pour l’autre. Le rapport à la confiance dans les deux sens est fondamental. Avec bienveillance et humanité, on obtient des résultats au-delà de toute espérance. »

Lydia Jardon